Détecteurs de fumées (DAAF) interdits dans les parties communes

Confirmation du législateur : les Détecteurs de Fumées ou DAAF sont interdits dans les parties communes.

 

Attention les détecteurs de fumées sont obligatoires dans les parties privatives à la location, par contre, ils sont interdits dans les parties communes des copropriétés !

 

Salvateurs dans les appartements, les DAAF sont dangereux dans les parties communes !

Interdits depuis 2010. Un arrêté du 5 février 2013 vient de confirmer cette décision, les DAAF sont interdits dans les parties communes.

En se déclenchant, ils ont tendance à faire sortir les occupants de leurs logements alors que c’est exactement l’inverse que les professionnels de la sécurité préconisent ! Si le feu se déclenche dans les parties communes, montée d’escalier par exemple, il faut se confiner dans son appartement, ne pas favoriser la circulation d’air et donc des fumées et enfin ne pas entraver la circulation des pompiers.

Par contre, il faut afficher plans et consignes de sécurité dans les sous-sols, les rez-de-chaussées et halls d’entrée, ainsi qu’à côté des accès aux ascenseurs et escaliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *