Syndic bénévole, pourquoi pas vous ?

Vous trouvez que le syndic coûte trop cher ?
Votre copropriété envisage de passer en syndic bénévole ?

Les petites copropriétés ont tout intérêt à se poser la question.
Si tout se passe bien dans votre copropriété. Les propriétaires se connaissent et communiquent facilement. Le syndic professionnel n’a “presque” rien à faire, mais les honoraires du syndic sont de loin le premier poste de dépenses de la copropriété.

Alors réfléchissez-y sérieusement !

NB : Si on dit syndic bénévole dans le langage courant, il est désormais convenu de l’appeler syndic non-professionnel. En effet, il est possible d’exercer cette mission de manière non professionnelle, mais non bénévole.

Pourquoi passer en syndic bénévole ?

Principal intérêt : chacun paiera moins de charges.
C’est l’intérêt principal de passer en gestion bénévole.

Cela peut éventuellement avoir pour conséquence de mieux impliquer les copropriétaires, d’accroitre la convivialité …

Mais cela n’est malheureusement pas une garantie à 100% de probité ni d’efficacité dans la gestion de la copropriété.

Quels sont les freins ?

  • En premier lieu il vous faut un bénévole !

La gestion d’une copropriété même petite, ne s’invente pas. Il y a un grand nombre de règles à respecter.
Le syndic bénévole doit accepter d’endosser cette responsabilité. Ce n’est pas parce que c’est du bénévolat, qu’il est exempté de responsabilités.

Cela nécessite d’y consacrer du temps. Le temps nécessaire est relativement proportionnel au nombre de lots de la copropriété.

  • Ensuite il faut que le copropriétaire bénévole soit rigoureux et intègre.

Le syndic bénévole va devoir tenir la comptabilité de la copropriété.

Il doit appliquer les lois et règlements en vigueur dans tous les actes de gestion de la copropriété. Exemple pour convoquer l’AG, ou bien pour mettre la copropriété en conformité lorsqu’une nouvelle réglementation parait.

Il doit en cas de tension entre copropriétaires, faire la part de choses et défendre les intérêts collectifs de la copropriété avant ses intérêts propres. Un peu comme pour le conseil syndical d’ailleurs !

  • Vous êtes de bonne volonté, mais n’avez pas les compétences ?

Faites vous aider !

Si vous avez besoin d’aide pour tenir correctement la comptabilité de votre copropriété, nous ne pouvons que vous conseiller de faire appel à ValCompta.
Un logiciel peu onéreux, pratique et spécialement conçu pour les syndics bénévoles.

logiciel de comptabilité ValCompta pour les syndics bénévoles

 

Évidemment, vous pourrez compter sur les conseils de votre expert CoproConseils pour répondre à toutes vos questions au fil de votre mandat.

Tout le monde peut-il être syndic bénévole ?

Non.
La première condition légale est d’être copropriétaire.
C’est une condition sine qua non (article 17-2 de la loi de 65).
Vous ne pouvez pas déléguer la mission de syndic bénévole à votre locataire par exemple. Même s’il est très compétent et très impliqué.
Il n’est pas non plus possible que Monsieur soit syndic bénévole, si seule Madame est propriétaire du lot. Idem pour les descendants ou ascendants, même si depuis peu, ceux-ci sont valablement élus au CS.

Il n’est pas nécessaire de présenter un casier judiciaire vierge.
Par définition le syndic non professionnel n’a pas l’obligation de posséder une carte professionnelle. Les syndics bénévoles ne sont pas soumis à la Loi Hoguet. Ils peuvent donc gérer sans prendre de garanties financières. Par contre il est très conseillé de prévoir une assurance responsabilité civile qui couvre cette fonction.

Ensuite il faut être élu.

Comment devenir syndic bénévole ?

Il suffit d’être élu à la majorité de l’article 25 en assemblée générale. Cela peut-être relativement simple.

Obligatoire :

La question de l’élection ou du renouvellement du mandat du syndic doit être à l’ordre du jour. Il n’est pas possible d’élire un syndic bénévole au milieu d’un mandat de syndic professionnel. Si votre syndic professionnel a reçu un mandat de plusieurs années et que le renouvellement de son mandat n’est pas à l’ordre du jour de l’AG, vous n’avez pas la possibilité de changer pour un syndic bénévole.

L’élection d’un syndic bénévole se fait aux mêmes majorités que l’élection d’un syndic professionnel c’est à dire à la majorité absolue (article 25). Les passerelles de majorités peuvent s’appliquer exactement comme pour l’élection d’un syndic professionnel.

Facultatif :

La candidature d’un syndic bénévole ne doit pas forcément figurer à l’ordre du jour pour être valable. Il est possible de se déclarer en séance.

Le copropriétaire candidat au poste de syndic bénévole n’a pas l’obligation de proposer un contrat de syndic.

Quel est l’intérêt de prévoir une résolution à l’ordre du jour ?

Pour être élu syndic bénévole il est possible de déclarer sa candidature en séance.
Il est obligatoire que la question de l’élection d’un syndic soit à l’ordre du jour. Mais il n’est pas obligatoire que la convocation fasse mention de la possibilité d’élire un syndic bénévole, ni de la candidature de Monsieur A ou Madame B.

Il est néanmoins intéressant de prévoir votre candidature à l’avance. En effet pour être élu à la majorité de l’article 25, il peut être indispensable d’obtenir les voix de ceux qui vont voter par correspondance. Or si votre candidature n’est pas sur l’ordre du jour, elle n’est forcément pas sur le bulletin de vote par correspondance. Ainsi, les votants par correspondance seront comptés comme “défaillants”

Néanmoins, le législateur a gardé la possibilité de déclarer sa candidature en séance. Ainsi, en cas de candidature unique d’un syndic professionnel, si la copropriété lui refuse sa confiance, la candidature impromptue d’un syndic bénévole permet d’éviter la carence de syndic.

Dans quel cas le syndic bénévole doit-il présenter un contrat de syndic ?

Si le syndic bénévole prévoit de demander une rémunération, alors il a l’obligation de présenter un contrat de syndic.
Dans ce cas, il ne peut pas déclarer sa candidature en séance. Elle doit forcément être à l’ordre du jour et son contrat doit être joint à la convocation.

Il s’agit là non plus d’un syndic bénévole, mais véritablement d’un syndic non-professionnel.

Attention, cette rémunération doit être déclarée aux impôts et doit rester “accessoire” par rapport à ses revenus principaux. (Principe réaffirmé par un décret du Conseil d’État en octobre 2016)

Voilà, vous êtes élu syndic bénévole ! Que faire ?

Vos droits

Vous commencez par perdre un certain nombre de droits ! Celui d’être président de séance en assemblée générale par exemple. Vous ne pouvez plus recevoir de mandats non plus. Par la même occasion, votre conjoint, vos employés éventuels, vos ascendants et descendants perdent également cette possibilité.

Vous avez le droit de demander à la banque les codes d’accès aux comptes bancaires de la copropriété. Le syndic sortant a un mois pour vous remettre le fonds documentaire de la copropriété, l’intégralité du fond documentaire !

Bien sûr vous avez le droit de gérer la copropriété !

Vos devoirs

Vous devez vous assurer que la copropriété a bien un compte bancaire séparé, une assurance. Vous devez tenir les comptes, établir un budget, convoquer au moins une AG par an, envoyer les appels de fonds, relancer ceux qui sont en retard, réceptionner les travaux, payer les factures de la copropriété, etc …

Mais pour vous aider dans cette mission vous pouvez compter sur deux partenaires de choix.

 

50 responses to “Syndic bénévole, pourquoi pas vous ?

  1. DI LORETO says:

    Bonjour,
    Je viens d’acquérir un appartement dans une petite copropriété de trois copropriétaires au total. La gérante actuelle de la copro n’organise aucune AG, il n’y a pas de compte bancaire. Elle se charge de régler les factures d’eau pour tout le monde et donc se donne des droits. Elle a la majorité des tantième.
    Puis-je l’obliger à tenir une comptabilité, ouvrir un compte bancaire, demander des provisions et donc régulariser ces situation ? si oui par quel biais ?
    Merci pour votre retour.

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Un copropriétaire, même majoritaire dans une copropriété de trois lots ne peut pas décider de gérer hors du cadre de la loi.
      Soit ce copropriétaire majoritaire y consent, soit n’importe quel autre des copropriétaires peut saisir le tribunal.
      Cordialement

  2. Agnès says:

    Comment se compose un syndic bénévole ? Le président du syndic peut-il être aussi le trésorier ? Ou faut -il obligatoirement un président et un trésorier comme sans une association? Merci pour votre réponse. Cordialement .

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Les copropriétés ne fonctionnent pas comme les associations.
      La copropriété doit nommer un syndic et celui-ci est responsable de la tenue de la comptabilité de la copropriété.
      SI vous décidez d’élire un syndic bénévole, celui-ci peut tout à fait se faire aider par un copropriétaire (ou pas) pour tenir la compta, mais lui seul en sera responsable.
      Cordialement

  3. Loridon says:

    Bonjour;
    Un syndic bénévole doit-il obligatoirement se déclarer à l’agence nationale de l’habitat?

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Oui, toute copropriété doit être immatriculée au registre des copropriétés par son syndic.
      Par conséquent le syndic doit également être déclaré.
      Cordialement

  4. Marie says:

    Peut on être syndic provisoire alors qu’il doit 3000 euros charges non payées.Actuellement nous étions géré par syndic judiciaire;
    je viens de recevoir une convocation pour la nouvelle AG qui m’indique que cette personne se porte volontaire syndic nous sommes 4 copropriétaires.
    Le syndic judiciaire me note simplement que cette Personne se porte syndic volontaire par contre sans situation des comptes ,,,?

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Oui. Rien dans la loi n’interdit à un copropriétaire débiteur de devenir syndic bénévole de sa copropriété.
      Par contre le bon sens voudrait que les autres ne votent pas pour lui et qu’un autre copropriétaire se présente ou fasse la démarche de chercher un mandat de syndic professionnel à proposer à la prochaine AG.
      Cordialement

  5. Jacques says:

    Bonjour,

    Dans le cas du syndic bénévole avec contrat, les frais imputables au seul copropriétaire concerné sont versés sur le compte bancaire de la copropriété. Est-ce exact ?
    Merci pour votre réponse.

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Que la copropriété soit gérée par un syndic bénévole ou professionnel que le syndic bénévole ait un contrat ou n’en ait pas, les charges quelles qu’elles soient sont toujours versées sur le compte de la copropriété jamais directement sur le compte du syndic.
      Cordialement

  6. Schneider says:

    Bonjour,

    Je lis votre article daté du 2 février 2023 sur le syndic bénévole et sa désignation “spontanée” en AG qui a le renouvellement de syndic à l’ordre du jour. Pouvez-vous me confirmer qu’on peut toujours procéder à une désignation spontanée ? Je lis des informations contradictoires, comme quoi le syndic bénévole doit à présent fournir un projet de contrat comme les syndics professionnels et à ce titre sa désignation doit être prévue à l’ordre du jour. Nous ne voulons pas renouveler note syndic actuel, professionnel, qui s’est débrouillé pour refuser d’inscrire un contrat concurrent à l’ordre du jour, et nous voudrions désigner un des copropriétaires (volontaire bien sûr) comme syndic bénévole. Je vous remercie de votre éclairage.

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Oui c’est possible.
      Les articles sur internet qui disent que le syndic bénévole doit fournir un contrat de syndic sont des articles anciens. IL y a effectivement eu une période de quelques années durant laquelle c’était vrai, le législateur a fait marche arrière. Seuls les syndics non professionnels qui souhaite recevoir une rémunération doivent produire un contrat et faire acte de candidature.
      Attention, le candidat syndic bénévole qui fait acte de candidature en séance, se prive par définition de tous les votes par correspondance. Il aura plus de difficultés à obtenir la majorité de l’article 25 ou celle de l’article 25-1.
      Cordialement

  7. Karine says:

    Bonjour,
    Ma voisine du RDC monte sa piscine tous les ans dans son jardin qu’elle remplit en faisant un relevé compteur d’eau jardin (avant/après) tel que je lui ai demandé en tant que syndic non-professionnel, ceci dans l’intérêt de la collectivité des 7 copropriétaires que nous sommes.
    Maintenant elle nettoie toute sa terasse de son terrain extérieure, mobilier de jardin, etc.. pendant 2h depuis la deuxième année. Même s’il est normal que tout propriétaire utilise l’eau jardin à des fins d’entretiens de son jardin tel que arrosage au delà de l’entretien des parties communes. Ma voisine est elle dans son droit, sans en demander au moins l’avis à la copropriété d’utiliser un karcher sur le robinet jardin pour usage très personnelle ?
    Merci de votre réponse.

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      La situation de ce compteur d’eau jardin est problématique. Il ne devrait pas y avoir d’usage privé possible.
      Si vous souhaitez des conseils personnalisés, il est possible d’échanger avec un expert CoproConseils par téléphone.
      Cordialement

  8. DUMOULIN says:

    bonjour. Est ce qu’un syndic bénévole peut décider seul de poursuivre un ou plusieurs copropriétaires qui ne respecteraient pas éventuellment le réglement de copro en matière de remplacment de clôture en l’occurence ou a t-il l’obligation de faire voter en assemblée à la majorité cette possibilité ou éventualité de saisir la justice ? Merci

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Le syndic qu’il soit bénévole ou professionnel a l’obligation de faire respecter le règlement de copropriété.
      Il n’a nullement besoin d’un vote en AG pour cela, il doit le faire. C’est l’inaction qui pourrait au contraire lui être reprochée.
      Cordialement.

  9. Paturej says:

    Bonjour

    Dernière AG 01/2020, depuis, sans AG, tous les appels de fonds sont honorés, je demande en tant que CS de me communiquer la date de notre future AG.
    Réponse orale 1er Tr 2023, puis 2e TR 2023, et maintenant 3e TR 2023
    Alors que la prolongation automatique de son mandat était le 15/04/2022.
    Le syndic professionnel peut il encore convoquer une AG
    Merci pour votre réponse
    Bien à vous

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Il n’y a pas de prolongation automatique d’un mandat de syndic qu’il soit professionnel ou bénévole.
      Un mandat de syndic doit avoir une fin définie par une date calendaire.
      Si le mandat de votre syndic se terminait au 15 avril 2022, votre copropriété est à ce jour sans syndic.
      Tout copropriétaire peut convoquer une AG pour en élire un en vertu de l’article 17 de la loi de 65.
      Cordialement

  10. Pelet says:

    En tant que copropriétaire… et syndic non professionnel, suis-je autorisé tout de même à voter en assemblée générale ?
    Suis-je autorisé à détenir un ou des mandats de copropriétaires ?

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Vous avez le droit de voter en tant que copropriétaire, mais vous n’avez pas le droit de recevoir des pouvoirs en tant que syndic.
      Cordialement

  11. Adrien says:

    Bonjour à tous, merci pour Coproconseil pour vos réponses sur nos questions.
    Depuis plus de 20ans que les autres propriétaires de l’immeubles jouissent de loyers versés, personne n’a provisionné pour de futurs travaux.
    Dernier arrivant propriétaire je risque de payer la plus grande partie des travaux si on divise simplement en terme de tantiemes.
    Le syndic de copropriété est il en droit de demander une rétroaction des paiement si rien n’avait été signé avant?

    Merci pour votre aide.

    Adrien, lecteur attentif.

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      C’est pour éviter de se retrouver des cette situation que le législateur a décidé du fonds travaux dans la loi ALUR de 2014.
      Mais la copropriété dispose d’un fond ALUR de faible montant et que d’importants travaux sont à engager, le montant des travaux est effectivement réparti aux millièmes. Il n’est pas possible de faire autrement.
      Cordialement

  12. Sandrine says:

    Bonjour, je remercie de votre site qui est bien détaillé, même en réponse.
    Je suis copropriété dans une petite copropriété de 3 lots. Le Syndic bénévole souhaite un syndic professionnel. J’ai demandé un AG obligatoire. car il n’y en a jamais eu avant mon arrivée….il me dit que de toute façon mon vote contre ne servira a rien puisque a ces dires 2 voies pour suffiront lors de l’AG puisque nous sommes que 3. De plus il veut faire intervenir ce professionnel lors de l’AG, rien n’est écrit, seule la confirmation en AR d’une AG , mais est ce normal que 1 seul représentent de syndic professionnel soit présent pour faire un choix?

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Ce qui compte ce ne sont pas les voix, mais les tantièmes.
      Si vous voulez avoir plus de choix, vous pouvez tout à fait de votre côté proposer une proposition concurrente.
      Ce n’est pas au syndic en place de vous garantir le choix.
      Cordialement

  13. Jacquet says:

    Bonjour
    Je fais partie d une copropriété de 4 lots , géré par une copropriétaire en syndic non professionnel (car rémunéré, et plus cher qu un professionnel).
    Nous avions une Ag en février 2022 , encore par correspondance (depuis covid , la syndic ne fait voter par correspondance)
    1- récemment elle a demandé une ag extraordinaire, mentionnant la possibilité d un vote en presentiel .. mais au final à déclarer être malade et qu on dépose notre votr dans sa boîte au lettre
    (Les 2 autres copropriétaires avaient voté par. Correspondance). A t elle le droit de ne pas faire de presentiel ?
    _ l à precedente Ag datant de février 2022 , nous avons soumis un desiratat à mentionné lors de la prochaine Ag , une régularisation d ouverture en façade pour la création de la sortie VMC ,que nous avions réalisé sans accord il y a 7 ans à notre acquisition . Nous lui demandons la date de l ag. Et elle répond, je ne sais pas .
    A t elle le droit ? Nous vendons et la régularisation de cette ouvrage doit être établie.
    Merci

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      A ce jour (début 23), il n’est plus possible de convoquer une AG uniquement par correspondance. Le syndic (qu’il soit professionnel ou non professionnel) doit convoquer en mentionnant obligatoirement un lieu et date de rendez-vous. Évidemment il doit être possible de voter par correspondance malgré tout.
      Le syndic doit convoquer une AG par an et faire voter un budget dans les 6 mois qui suivent l’arrêté des comptes.
      Si vous avez besoin qu’une AG soit convoquée sans délai afin de régulariser une situation en vue d’une vente, vous avez la possibilité de demander au syndic la convocation d’une AGE à vos frais.
      Cordialement

  14. TOULY says:

    Bonjour,
    J’assume le rôle de gestionnaire bénévole dans un syndicat non professionnel. Vous précisez dans vos commentaires qu’il est nécessaire d’être assuré ! De quel type d’assurance parlez-vous ?
    Par ailleurs, en termes d’assurance multirisques habitation, mon assureur couvre les communs, responsabilité civile. Nous sommes 3 copropriétaires et chacun est assuré de la même façon et chez le même assureur. Serait-il plus judicieux d’assurer la copropriété sachant qu’elle n’a pas d’existente juridique ?
    Bien cordialement

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Il est obligatoire pour une copropriété d’avoir une existence juridique comme vous dites. Et également d’être assuré. Le fait que les trois copropriétaires soient assurés ne vaut pas assurance de la copropriété. Par ailleurs il est souhaitable d’avoir une assurance responsabilité civile en tant que syndic bénévole.
      Cordialement

  15. Catherine says:

    bonjour
    Le syndic bénévole peut-il représenter un copropriétaire absente avec son pouvoir?
    merci de votre réponse

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Non ce n’est pas possible.
      Cordialement

  16. jean says:

    Un logiciel de gestion (extranet) est il obligatoire pour un syndic bénévole avec un mandat (contrat de délégation de pouvoirs) non soumis à la loi ALUR.

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Il n’y a rien qui permette à une copropriété de s’extraire de la loi ALUR. Pour un syndic bénévole, le contrat type ALUR n’est pas obligatoire. L’extranet non plus. Par contre il n’est pas du tout nécessaire d’avoir un logiciel de gestion pour mettre en place un extranet.
      Cordialement

  17. jean says:

    Bonjour Une délégation de pouvoirs signée et votée pour trois ans peut elle être modifiée dans la première année? Peut on y faire des avenants?
    Merci

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Si ce que vous appelez une délégation de pouvoirs c’est un mandat donné à un syndic bénévole. Il n’est pas possible de le modifier, il faut en présenter un nouveau et le faire à nouveau voter en AG.
      Cordialement

  18. jean says:

    Un syndic d’ASL ayant un “contrat de délégation de pouvoir” peut-il facturer les états datés ?

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Un syndic non professionnel a le droit de “facturer” des prestations à condition que ce soit prévu dans son contrat de syndic.
      Cordialement

  19. Collober says:

    Bonjour.
    Un syndic non professionnel percevant un défraiement est il soumis à la loi ALUR?
    A-t-il le droit de faire payer les états datés. puisque non rémunéré….

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Exactement comme un syndic professionnel, un syndic non professionnel s’il veut pouvoir facturer doit impérativement faire valider un contrat de syndic par l’assemblée générale. Il peut y inclure les tarifications de son choix et les copropriétaires peuvent le valider ou non.
      Par contre, si le syndic non professionnel n’a pas fait valider ces tarifs en AG, il n’a pas le droit de facturer.
      Cordialement

  20. Sylvie says:

    Bonjour,
    Deux copropriétes (separée par une montee d’escalier) dont une en carence de reglement de copro et donc de quote part et tantiemes se reunissent en AG et votent des décisions communes avec un seul compte bancaire depuis des années.Je sais que ce n’est pas légal.Nous avons voté a l’unanimité des copropriètaires pour une refonte du reglement de coproprièté et une fusion avec recalcul des tantiemes. Maintenant que le geometre expert est intervenu,certains ne veulent plus de cette fusion.Le syndic benevol qui fait comme ci la fusion etait actée continue de facturer des charges generales et gere les 2 copropriètés.Peut on demander un remboursement des charges indument percu par le syndic benevol copropriètaire dans la copro 1 alors qu’il n’avait pas le droit de gerer la copro 2? Cordialement

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Il est des situations dans lesquelles la gestion par un syndic bénévole n’est pas des plus appropriées.
      Pour pouvoir vous conseiller, il faudrait pouvoir vous poser des questions et préciser la situation. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un expert.
      Cordialement

  21. Paillès says:

    Bonjour,
    nous sommes propriétaires d’un haut de villa (2 copropriétaires) mais le propriétairedu bas est très âgé et son fils qui gère n’est guère motivé pour toute démarche car il va peut-être vendre à l’actuel locataire (avec qui je m’entend très bien). J’aimerai effectuer des démarches pour régulariser la situation. Si je dois créer un syndic bénévole même minime (vu l’évolution de la loi en 2020 pour les petites copropriétés) dois-je avoir l’accord du propriétaire ou je considère que nous sommes dans l’illégalité et j’effectue les démarches?
    Merci d’avance

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Effectivement le fait d’avoir deux propriétaires d’un même bâtiment crée la copropriété. Le syndicat des copropriétaires est dans l’obligation de respecter un certain nombre de règles. Soit l’autre copropriétaire le comprend, soit un tribunal peut le lui faire savoir. Et ça coutera forcément beaucoup plus cher à tout le monde.
      Cordialement.

  22. paul s says:

    Bonjour,

    Nous avons acquis via une SCI détenue par mon épouse et moi même un appartement dans une copropriété de quatre lots. Nous avons 350 tantièmes.
    Le syndicat est sous forme coopératif.
    Le vendeur était le syndic (il n’y a pas de CS), la SCI a été nommée Syndic non professionnel. Les autres copropriétaires ne se déplacent jamais aux AG et ne donnent pas de procuration. Nous sommes seuls. Les décisions peuvent elles être prises ? Peut on assumer le rôle de Président de séance ?

    Merci,

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Il y a un certain nombre de décision que vous pourrez prendre, mais pas toutes. Cela dépend des décisions et des majorités applicables. Vous pouvez trouver plus d’infos sur notre article correspondant.
      Cordialement

  23. Roger says:

    Nous sommes une copro de 5 entrées d’immeubles de 5 etages chacune , avec pour chaque entrée 15 appartements . Pouvons nous avoir un syndic benevole ?

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Il n’y a pas de limite de nombre de lots pour qu’une copropriété soit gérée en syndic bénévole.
      Cependant plus la copropriété est importante plus cela demande du travail, plus on a de risque d’avoir à gérer du contentieux, plus la comptabilité est compliquée, plus les chances d’avoir une bonne entente entre tous les copropriétaires s’amenuise.
      Mais c’est juste un conseil, rien dans la loi ne s’y oppose.
      Cordialement

  24. DUVAL says:

    Bonjour,
    Nous ne sommes que deux copropriétaires et nous n’avons aucune partie commune. Doit on quand meme ouvrir un compte bancaire et si oui de quel type. Nous n’avons aucune comptabilité non plus actuellement

    1. CoproConseils says:

      Bonjour,
      Vous avez automatiquement des parties communes. Le terrain sur lequel est construite la copropriété, le bâti, le toit, … tout cela est partie commune.
      Vous avez l’obligation d’avoir des AG, un syndic (même bénévole), une assurance, une comptabilité (même très simple) et un compte bancaire (même gratuit dans une banque en ligne) etc …
      Cordialement

  25. Reichling says:

    Bonjour

    Concernant la comptabilité vous parlez de 10 lots
    Notre résidence possède 19 lots mais 8 appartements (les 11 lots sont des parkings dont 4 garages)
    Aussi j aimerai savoir si il est question de 10 lots habitables ou la totalité ?

    1. CoproConseils says:

      Bonjour
      Oui ce qui compte ce sont les lots principaux.
      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *